Piton-de-la-fournaise-copie-1.jpg

Vendredi 17 février 2012 5 17 /02 /Fév /2012 23:36

La Réunion. Saint-Denis, Saint-Paul, Saint-Pierre, Saint-Louis, Saint-André, ce vendredi soir, des centaines d'anonymes se sont mobilisés partout dans l'île.

A Saint-Pierre, depuis jeudi soir, la population se rassemble au Boulodrome de Ravine Blanche à partir de 19h00. Il y avait foule ce vendredi, plus de 300 personnes avaient fait le déplacement.


Ravine Blanche le vendredi 17 février2e rassemblement au boulodrome Ravine Blanche le vendredi 17 février

 

La mobilisation des transporteurs de La Réunion les 14 et 15 février:

Mardi dernier, les transporteurs de La Réunion ont bloqué l'île par des barrages filtrants. A l'origine de ce mouvement, une revendication: la baisse des carburants de 25 centimes pour tous les Réunionnais!

Qui l'eut cru? Les routiers sont vraiment sympas! En bloquant les particuliers sur les routes avec leurs camions défiscalisés par des températures dignes d'une canicule métropolitaine, ils se sont même rendus populaires ce jour de Saint-Valentin. C'est qu'ils se battent pour tout le monde, enfin presque, ceux qui ont des bagnoles... Ce 14 février, il sera même impossible de traverser l'île par les plaines, là-haut, on a décidé carrément de ne laisser passer personne!

 

Boulodrome Ravine Blanche 17 février 2012 #2Jean-Bernard Caroupaye de la FNTR à la rencontre des manifestants à Ravine Blanche

 

Le lendemain, mercredi 5h00 du matin, rebelotte! Mais le préfet Michel Lalande sort le carnet à souche et fait verbaliser des camions, certains ayant même enlevé leur plaque d'immatriculation. Hugues Atchy, président de l'IPR (Intersyndicale des Professionnels de la Route) cède aux exigences du préfet: il demande à la base de lever les barrages.

C'est un fiasco, la population ne comprend pas ce volte-face d'autant que les professionnels ont obtenu des avancées pour leur corporation. Mais pour les particuliers walou! Ah si! La bouteille de gaz à 15 euros! Super...

Le préfet déploie en fin de journée au Port, une petite centaine de flics autour de la SRPP (Société Réunionnaise de Produits Pétroliers), craignant une action de la base, mais il ne se passera rien.

 

 

La mobilisation contre la vie chère:

Jeudi, une partie de la population réunionnaise se réveille avec la gueule de bois, se sentant trahie par le volte-face des transporteurs routiers. Hugues Hatchy et Jean-Bernard Caroupaye sont dans toutes les bouches. Sauf que, Jean-Bernard Caroupaye sous la pression de sa base, pense à mener un nouveau mouvement sous la bannière de sa formation, la FNTR (Fédération Nationale des Transporteurs Routiers). Le soir, des citoyens commencent à se rassembler "spontanément" devant les mairies de La Réunion.

Ce vendredi après midi, le préfet organise une table ronde pour fixer les modalités d’organisation d'un Grand Débat sur les carburants mais la réunion ne dure que 30 minutes car la question de la baisse des prix à la pompe n’est pas à l’ordre du jour. Jean-Bernard Caroupaye l'a même boycoyttée. Hugues Hatchy est rejoint par Jean-Hugues Ratenon, porte-parle de l'ARCP (Alliance des Réunionnais contre la vie chère), qui a annoncé plus tôt qu' " une bataille sociale s'annonce ". Il a semble-t-il été entendu par la population.

Ce vendredi soir des centaines de Réunionnais se mobilisaient dans toute l'île.

 

En marge du rassemblement à Ravine Blanche, vendredi 17 février:

 

UPDATE:

 

Samedi 18 février :

  • CE MATIN:

---> La mobilisation a regagné le Chaudron. Une vingtaine de manifestants selon Linfo.re puis une trentaine selon Clicanoo, ont bloqué la rue Roger Payet avec des poubelles, rendant la circulation compliquée à l'entrée du Chaudron. Depuis selon Fredo Rivière, le "journaliste" vedette de Radio Freedom, environ 150 manifestants, une cinquantaine selon Linfo.re, sont au barrage au niveau de la rue Roger Payet au rond-point Cadjee. Ils s'engagent à rester toute la nuit et danser, une sono vient d'arriver. Leur crédo : "L’essence pour rouler, l’argent pour manger". Déjà hier soir, ils avaient bloqué l’entrée du Chaudron au niveau du rond-point Cadjee jusqu’à 22h. Mais le barrage sera levé en début d'après midi... 

---> A Saint-Pierre ou encore Saint-André

---> Saint-Pierre: 3e rassemblement au Boulodrome de Ravine Blanche, front de mer à 19h00

---> Saint-Denis: devant la préfecture

---> Saint-Louis: devant la mairie

---> La Possession: devant la mairie

---> Le Port: devant l'église Jeanne d'Arc

---> Saint-André: devant la mairie

---> Saint-Paul: front de mer quai Gilbert ...

 

Dimanche 19 février :

 " Ils étaient 500 à se réunir hier soir d’après les manifestants, une centaine seulement d’après les gendarmes...  En l’absence de réel leader, chacun le devient et crie haut et fort son mécontentement... Hier, malgré la motivation des indignés réunis, le mouvement semblait s’essouffler. "

Le 4e rassemblement de ce soir au boulodrome à 19h00 sera l'occasion de prendre le pouls de la mobilisation.

manif saint-pierre samedi 18 février

  • CE MATIN: Saint-Pierre:une dizaine de manifestants étaient regroupés devant un supermarché.
  • APRES MIDI:

---> La Possession: une vingtaine de manifestants
---> Saint-André: une cinquantaine de manifestants au niveau du rond-point du centre-ville

  • CE SOIR:

---> Saint-Pierre:

Une centaine de personnes se sont déplacées ce soir au boulodrome. Le débat était intéressant. Beaucoup de mères de famille étaient présentes. La parole est libre. No leader.

Demain rdv du soir pour les communes du Sud à partir de 18h30 à Saint-Pierre au boulodrome Ravine Blanche (comme tous les soirs). Débat, puis action! Ne venez donc pas trop tard... Politiques, associatifs acceptés s'ils viennent en tant que citoyens.

 

Lundi 20 février : Communiqué de la FNTR

Depuis 10 heures ce matin, les transporteurs bloquent tous les accès de la SRPP (Société Réunionnaise des Produits Pétroliers)...

 

A lire sur le web:  

 

Mardi 21 février : Situation explosive à la SRPP

Depuis 10h, la tension est montée d’un cran entre les transporteurs et le préfet, suite à l’instruction qu’il a donné aux forces de l’ordre de libérer les accès au dépôt pétrolier. Mais les gouttes d'eau ont rejoint les transporteurs et la SRPP est maintenant totalement bloqué. Ce soir alors que le préfet négocie avec Jean-Bernard Caroupaye au Port même, jeunes et manifestants commencent à exprimer leur colère & la situation est explosive...

A 20h05, Jean-Bernard Caroupaye annoncent devant 400 manifestants une réunion vendredi à 15h00 avec le préfet en intégrant la vie chère et demande aux gouttes d'eau de créer une association. Il se dit très satisfait de la réunion avec le préfet, on a compris... et dit suspendre le mouvement de la FNTR. Mais Joël Mongin, ancien président de la FNTR, prend le dessus et les transporteurs veulent rester devant la SRPP et exigent une réunion pour demain. La suite: La Réunion s'embrase

 


A lire sur mon blog:

Je suis en total désaccord avec le communiqué de Ti Gout do lo boulodrome Ravine Blanche publié sur facebook le mardi 27 mars & affiché dans plusieurs villes de l'île.


Par feeld - Publié dans : La Réunion vie chère
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Twitter

feeld.fr

  • Flux RSS des articles

Ramallah Underground


www.feeld.fr

Locations of visitors to this page

www.dailymotion/feeld

  5  personne(s) sur ce blog
http://dailymotion.com/feeld

Rechercher

Anakao Express

Babylone Faya Ravine Blanche

Houle australe du 3 août 2011

Fournaise 21 octobre 2010

Grand Raid Réunion 2010

Calais no border

Goodyear Nick Sarko

Amiens sous surveillance, l' Avenue de la Paix le 22/05/09

Amiens 's burning

Leçon de conflictualité avec E. Damas

Réformes abusives pour un avenir incertain

Calendrier

Septembre 2014
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          
<< < > >>
 
Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés